HAMMOND, John

Oeuvres disponibles


Oeuvres vendues



Biographie

hammond

John Hammond était un peintre à l’huile, enseignant d’art et graveur canadien né le 11 avril 1843 à Montréal.

Dès son plus jeune âge, son père, marbrier, le recruta pour travailler auprès de lui. À peine adulte, il se joint à la milice locale  et, en 1860, il partit chercher fortune en Nouvelle-Zélande.  Cette expérience marquera le début de ses nombreux voyages à travers le monde et de sa vie d’aventurier et contribua à donner à son oeuvre une grandeur et une majesté qui marque chacun de ses paysages, de ses marines et autres illustrations de la nature et de la vie.

À son retour à Montréal, il obtient une place de photographe auprès du célèbre William Notman mais son esprit d’aventure l’amène rapidement vers les grands espaces qu’il affectionne.  Il se joint au Recensement Géologique du Canada qui s’affaire à ce moment à poser les rails qui formeront le chemin de fer du Canadien Pacifique.  C’est aussi à cet époque qu’il développe une pensée profondément chrétienne qui marquera son œuvre jusqu’à la fin de sa vie.

Au début des années 1880, on le retrouve en Europe où il peindra en compagnie des James Whistler et Jean-François Millet tant en France qu’aux Pays-Bas.  Membre de l’Académie Royale canadienne, il exposera au Salon de paris de 1886 ainsi qu’à la London Royal Academy et la New York National Academy of Design.

De retour au pays, il se voit confié par William Van Horne, président du Canadien Pacifique, la réalisation de murales pour les hôtels et bureau de la compagnie du chemin de fer partout au Canada.

Il est nommé directeur du département des beaux-arts de l’Université de Sackville au Nouveau-Brunswick en 1893.

Il s’éteint en 1939, à l’âge de 96 ans laissant une œuvre  qui se retrouve aujourd’hui partout au Canada, tant au Musée canadien des Beaux-arts qu’au Musée McCord de Montréal.

 

John Hammond in the media