01

Sans titre, 20×24

André Bertounesque est un peintre québécois d’origine francaise né le 11 mai 1937 à Sainte-Livrade (Lot-et-Garonne), et décédé le 21 septembre 2005 à Laval au Québec.

Déjà passionné par l’art, André Bertounesque arrive au Québec en 1951 où il exerce de nombreux métiers tout en cultivant sa passion pour la peinture à l’huile.  Peintre autodidacte, Bertounesque installe un atelier de fortune au fond de son salon de coiffure où il peut peindre pendant les temps creux que lui accordent ce métier.

Il commence alors sa carrière de peintre en vendant ses œuvres à nombre de ses clients qui sont impressionnés par le talent de cet artiste sensible.  On remarque rapidement la maîtrise que possède Bertounesque pour rendre la lumière et les atmosphères feutrées et intimiste des scènes qu’il illustre.  La richesse de sa peinture à l’huile lui procure une reconnaissance qui ne se démentira pas tout au long de sa carrière et même au-delà.

Homme à femmes, l’œuvre d’André Bertounesque au cours des années 1970 et 1980 est riche de portraits, de nus, de marines et de scènes toutes en douceurs qui reflètent bien la tranquilité de l’homme.

Il devient aussi le chroniqueur visuelle de sa France mérionnale natale.  La Provence, ses couleurs et sa lumière deviennent un sujet de prédilection qui améne le spectateur vers des horizons toutes en chatoiements.

L’œuvre d’André Bertounesque fait aujourd’hui partie du patrimoine artistique du Québec et est présente dans les grandes galeries et dans plusieurs collections majeures un peu partout dans le monde.

02+site

Que la beauté soit!, 48×36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Sarah Fecteau est une jeune artiste québécoise né le 24 août 1983 à Thetford Mines.

Toute jeune, Fecteau se passionne pour le dessin et développe ce souci du détail qui caractérise son travail.  Elle découvre le travail du peintre hyperéaliste Steve Hanks et se met à peindre à l’acrylique des scènes qui rapèllent l’oeuvre de cet aquarelliste américain mais qui se distingue par une sensibilté toute féminine et latine.

Sarah Fecteau décide dès l’âge de dix-neuf ans de se consacrer à l’art à temps complet.  S’ammorce alors une rapide montée et un succès phénoménal auprès des amateurs d’art de sa région d’adoption en Montérégie où Sarah Fecteau devient l’une des artistes fétiches des festivals et symposiums de peinture.  Son style lèché et hyperréaliste trouve de nouveaux amateurs et admirateurs à chaque passage de cette artiste timide et réservée.

Sarah Fecteau  entame une carrière pan-canadienne à la fin des années 2000 et prends sa place au sein de plusieurs galeries d’art importantes.

En 2009, elle participe à un événement de haut niveau alors que plusieurs artistes québécois sont invités à exposer au Carrousel du Louvres à Paris où elle attire l’attention d’amateurs d’art européens.

Dans la jeune trentaine, Sarah Fecteau représente une certaine relève dans le monde de l’art et son succès grandissant semble lui assurer un long et fructueux avenir auprès des amateurs d’art du monde entier.

04

1. Oups!, 16×8 2. Casimir, 16×8 3.Beauté sauvage, 24×12 4. Balthazar, 24×12

Le balcon d'art