SCHNEIDER-GRANATSTEIN, Lynda

Oeuvres disponibles


Biographie

lsg

Née à Montréal en 1954, Lynda Schneider Granatstein débuta ses études en art au Musée des Beaux Arts avec Arthur Lismer, membre du Groupe des Sept (1967-1970). Elle les poursuivit à l’Université Concordia (1972, 1980) et ensuite au Centre Saidye Bronfman (1976-1979, 1987-1989), où elle se spécialisa dans les techniques d’eau forte et la collagraphie.

Elle obtint concurremment de l’Université McGill un baccalauréat ès arts (psychologie) en 1976 et une maîtrise en éducation (counselling en psychologie) en 1979, puis elle compléta une spécialisation en psychothérapie dynamique à court terme à l’Hôpital Général de Montréal en 1980. Ses récentes études en perfectionnement professionnel incluent : la photogravure avec Doreen Lindsay, S.B.C. (1993), les techniques de portrait avec pastel et huile avec Daniel Greene, N.A., New Jersey (1996) et la technique de peinture balinaise traditionnelle avec Ketut Parmita, peintre professionnel d’Ubud, Bali (2001).

Ses années comme psychothérapeute et son intérêt pour la théorie freudienne se sont incarnés en elle et l’ont menée sur les voies de l’introspection en empruntant les chemins de la beauté. Son étroite collaboration avec Les Grands Ballets Canadiens de Montréal depuis 15 ans a contribué en partie à catalyser son amour pour la forme féminine et sa façon de l’exprimer. D’autres éléments liés à son expérience et à ses voyages restent à jamais des composantes importantes dans ses compositions : l’atmosphère des coulisses de théâtre et du studio de répétition, les éléments architecturaux italiens, la nature morte illustrant des fleurs et des objets personnels ou l’intimité d’une demeure, sans oublier le portrait de personnes qu’elle affectionne. Son aptitude pour le dessin représentant le pivot de son art, celui-ci est sans aucun doute figuratif.

Sa solide formation picturale lui permet de donner libre cours à d’autres champs exploratoires comme l’écriture automatique ou l’insertion de phrases manuscrites dans ses œuvres. Sa technique mixte évolue grâce à de multiples usages de l’eau forte sur métal, de la collagraphie, du collage de papier sous toutes ses formes, ainsi qu’à son aisance avec l’huile et le pastel. La fusion de ces médiums enchérie de la maîtrise de son art résulte en un travail mature se voulant généreux, lumineux, coloré, vivant, toujours au service de la beauté et de l’introspection.

Son parcours artistique riche de nombreuses expériences d’enseignement, d’expositions, de voyages et de collaborations l’ont éventuellement conduite en 2010 dans sa ville fétiche de Florence en Italie. Pendant deux mois à l’automne 2011, elle a été accueillie comme artiste en résidence au prestigieux Leighton Artists’ Colony du Banff Centre, côtoyant des artistes internationaux de disciplines artistiques variées. C’est d’ailleurs là qu’émue par la beauté du site, elle a intégré le paysage dans son répertoire. En 2012, elle a continué son exploration artistique en se rendant au Viêt-nam et au Cambodge; en 2013, en Inde; et en 2014, au Pérou. Avec plus de 20 expositions solos à travers le Canada et à l’étranger, l’artiste a participé à plus de 100 expositions de groupe ou présidées par un jury. Plusieurs entrevues lui ont été consacrées à la télévision (PBS New York), à la radio, dans les magazines et les journaux. Conférencière à maintes reprises aux universités McGill et Concordia ainsi qu’au Centre Saidye Bronfman et au Musée McCord, elle collabore également avec des compagnies de ballet émergents en créant costumes et décors. De plus elle a fait partie de la distribution d’un court métrage en danse, Ondek, d’Ondek Productions, Liberamae Performance and Films.

Lynda Schneider Granatstein est représentée au Québec par Le Balcon d’Art à St-Lambert, la Galerie West End à Montréal, la Galerie d’art Solange Lebel à Drummondville; en Ontario, par la Towne Square Gallery à Oakville; en Alberta, par la Diana Paul Gallery à Calgary et à New York par la Galerie 32 Fine Arts.  C’est Chantal Beauchamp de l’agence Imagin’Art qui la conseille et qui distribue ses œuvres.

arabella